• La Communauté d’agglomération du bassin de Bourg-en-Bresse devra s’acquitter d’une amende de 90 000 euros. Son tort : avoir nommé trop de femmes dans son équipe de direction, a-t-on appris, jeudi 29 août, auprès de la collectivité.

    La communauté d’agglomération du bassin de Bourg-en-Bresse devra s’acquitter d’une amende de 90 000 euros pour avoir embauché plus de 60 % de femmes à des postes d’encadrement.

    Moi qui croyais bêtement que la parité est de 50% d'hommes et de femmes , et bien non , c'est 60% d'hommes et 40% de femmes. Voilà qui éclaire le manque d'intelligence du pouvoir et son hypocrisie. Tant que nous aurons dans l'administration et aux chambres des députés et des sénateurs aussi bêtes  notre pays ne pourra pas évoluer et nous serons condamnés à n'être que des dépassés rétrogrades , à l'image de nos représentants politiques . 

     


    4 commentaires
  • Pour les assoiffés , on mesure  les bars au mètre , pour les alcoolôs  se sont des bars honnis .


    7 commentaires
  • l’administration Trump veut abroger des régulations sur les fuites de méthane.

    Le dingue de la Maison Blanche ne semble pas avoir compris la cause du réchauffement climatique et le rôle des gaz à effet de serre pourtant à la portée des enfants des écoles . 

    L’Agence de protection de l’environnement américaine (EPA, pour Environmental Protection Agency, en anglais) a annoncé, jeudi 29 août, son intention d’abroger des réglementations environnementales adoptées sous Barack Obama et qui visaient à limiter les fuites de méthane dans les puits d’extraction de gaz et les gazoducs. L’administration de Donald Trump entend ainsi poursuivre sa déréglementation environnementale, même si en l’occurrence l’industrie pétrolière et gazière ne réclamait pas unanimement ce changement. Si moins de tonnes de méthane sont émises que de CO2, son pouvoir réchauffant dans l’atmosphère est vingt-cinq fois supérieur.

    C'est triste à dire mais les imbéciles au pouvoir menent le monde à sa perte,  lui et Bolsonaro au Brésil font la paire d'andouilles la plus dangereuse pour la planète. 

    On peut se demander combien de temps reste t'il au nouveau monde pour  trouver et mettre en oeuvre ses idées écologiques. 


    4 commentaires
  • On ne va pas regarder la pluie tomber du ciel pendant six mois et la chercher les six autres mois de l’année », a défendu le ministre sur le plateau de CNews. « Il s’agit de capter l’eau de pluie, de la retenir dans des retenues “collinaires”, pour pouvoir la restituer après dans les sols lorsqu’il y a sécheresse », a-t-il expliqué. Les retenues collinaires sont alimentées par des eaux s’écoulant à la surface du sol, comme les eaux de pluie et les ruisseaux.

    Le ministre de l'agriculture veut autoriser la création dune soixantaine de retenues d'eau pour satisfaire au besoin de l'agriculture en été , justement dans des régions connues pour les fortes chaleurs estivales.  Le gros malin ne se rend pas compte que réduire le débit hivernal dans ces régions  réduira le chargement des nappes phréatiques dejà en forte baisse et assèchera plus rapidement toute les villes en aval des ces retenues d'eau. Cette personnalité s'était déjà illustrée en prétendant que le vin n'était pas de l'alcool. 

    Ce nouveau monde inaugure l'intelligence des décisions par la fonction , quand les idées viennent d'un ministre on peut dire qu'elles sont très intéressantes , d'un premier ministre quelles sont étincelantes et d'un président géniales. 

     


    8 commentaires
  • Il est tellement à l'ouest qu'il s'est retrouvé à l'est de chez lui. 


    5 commentaires