• De Jupiter à Louis le quatorzième

    Sous les ors de monarchie versaillaise redorée par la république , sa Majesté déjà aux prises des gilets jaunes en mal d'égalité fiscale et aux fins de mois très difficiles  , aux prises avec les maires adoucis par l'invitation présidentielle au grand débat qui ne semble qu'intéresser qu'eux même , voici que notre Majesté va royalement recevoir 140 grands patrons de toutes nationalités en mettant le petits plats dans les grands pour essayer de les convaincre à venir investir en France et s'y installer depuis que l'ISF a disparu. Le château de Versailles est le seul lieu où la richesse républicaine pourrait  s'afficher depuis que la révolution a donné naissance à un pouvoir sans opposition si ce n'est celle de la rue , rappelez vous les ronds points et les manifestations des samedis qui ne semblent pas vouloir s'éteindre . 

    Tout va bien , nous sommes lundi , pas de manifestation intempestive prévue aujourd'hui, que la fête commence. 

     

  • En Afrique noire, depuis trop longtemps, il n’ y a que des années blanches. 


    votre commentaire
  • La controverse sur le mégafichier Health Data Hub s'invite à l'Assurance maladie: saisi pour avis sur un projet de décret, son conseil d'administration a décidé jeudi d'attendre le verdict de la Cnil, non sans appeler à «une solution souveraine» pour l'hébergement des données actuellement confiées à l'américain Microsoft. ( Le Monde )

    Il serait temps que nos élus se réveillent et fassent leur travail et ne pas laisser les administrations faire n’importe quoi comme par exemple sous traiter à l’étranger des fichiers de données médicales personnelles, comme c’est déjà le cas grâce à un marché effectué sans appel d’offres avec Microsoft. Les parlementaires et le conseillers ministériels auraient dû intervenir dans ce dossier sensible afin d’éviter de transfert de toutes ces données personnelles à l’étranger, surtout dans un pays où le climat de confiance n’est plus d’actualité. 

    Notons que pour l’instant que le conseil d’état exprime son «incompréhension» devant «l'absence d'un représentant des assurés sociaux au sein du conseil d'administration du Health Data Hub» institué fin 2019, un nouveau trou dans cuirasse. Notre administration fait de plus en plus fort.  


    2 commentaires
  • Mes articles seront accessibles aussi à l’adresse suivante 

    http://moustic581.over-blog.com/ 


    votre commentaire
  • Des œuvres sombres, plates et étanches .


    2 commentaires
  • Les vues aériennes montrent un élevage industriel de faisans et perdrix prenant la forme de plusieurs milliers de cages alignées sur des centaines de mètres. Sur les images tournées par L214, on voit les volatiles s’épuisaient à s’enfuir, se blessant et pour certains mourants en restant coincés dans les passages destinés aux œufs. Les images montrent essentiellement le sort des reproducteurs en cages (Gibovendée annonce en détenir 300.000 au total).

    9 sur 10 oiseaux tués par les chasseurs sont issus de ces élevages. 

    Même s’ils ne sont finalement pas abattus par des chasseurs ils sont victimes d’une mortalité supérieure car leurs parents, dont ils ont été séparés, ne leur ont pas appris à chasser ». Ils sont aussi totalement démunis face aux prédateurs comme les renards ou fouines. ( Le Monde )

    Les chasseurs paient très cher le droit de chasse et celui de tuer des animaux qu’ils croient sauvages alors que ce n’est qu’une illusion. Le marché de la chasse des fusils et des cartouches, des vêtements adaptés est très lucratif et c’est pour cette raison que la chasse est toujours autorisée bien que vis à vis de notre vie moderne semble totalement décalée et hors d’âge, au point qu’il faille désormais faire croire aux chasseurs que vie sauvage de nos forêts existe toujours grâce à l’élevage.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique