• Un marcheur insiste

    Voilà un amendement qui risque de déplaire à une grande partie des salariés. Il envisage de soumettre à l'impôt et aux charges sociales, au-delà d'une certaine franchise, les aides aux vacances, aux sorties culturelles et activités sportives, ainsi que les bons d'achat pour les cadeaux de Noël que versent aux salariés les comités d'entreprise (CE). Un amendement au projet de budget de la Sécurité sociale pour 2019, adopté mardi en première lecture par l'Assemblée nationale, qui n'a pas manqué de provoquer l'indignation, mercredi, de plusieurs syndicats. Le député auteur de cet amendement a assuré, lui, que le texte allait encore «  évoluer  ».

    Un trouduc béni oui oui vient de lancer une bombe qui fera de lui le con du siècle, pour plaire à son président de chef il défend une idée insupportable à bien de personnes qui a pour but de ruiner un peu plus les personnes fragiles qui pouvaient compter sur des largesses patronales qui devraient , selon cet imbécile ,  être taxées . 

    Ce type veut supprimer ou taxer  les aides et les avantages  donnés aux classes les moins riches , on ponctionne le revenu des retraités tout en permettent aux plus riches de s'enrichir en les exonérant de tout effort financier. 

    Les temps vont devenir de plus en plus difficile pour les classes moyennes , le président devient un exemple pour des bénis oui oui ou des trouducs qui rêvent de devenir quelqu'un en sortant de l'ombre.


  • Commentaires

    1
    Mardi 6 Novembre à 06:35

    Ah ! ... c'était le bon temps
    ... le temps de la guillotine ! ! !
    mais quand le peuple va-t-il vraiment se révolter ? 
    bonne journée
    Bernard

      • Mardi 6 Novembre à 18:55

        Quand ils seront personnellement touchés et qu'ils ne pourront même plus vivre à crédit.
        Mais bon, au vu du niveau culturel de notre pays qui s'adonne à la TV réalité et autre niaiseries, on se demande quand cela arrivera...

    2
    Mardi 6 Novembre à 10:05

    taxer partout.... l'amour aussi peut être ? bon, moi je ne risque rien.. bonne journée

    3
    Mardi 6 Novembre à 13:19
    loulou le filou

    On est gouverné par des imbéciles...

      • Mardi 6 Novembre à 18:54

        ou par des gens cupides ?

    4
    tarnaise
    Mardi 6 Novembre à 19:45

    au piquet l'élève qui veut se faire bien voir par le maitre ! !

    c est aberrant..ils ne  vivent pas sur la même planète que nous !

    on devrait les faire vivre ne serai ce que 2 mois avec le smic ...peut être alors qu'ils comprendraient ce que doit supporter le peuple......mais rien n'est moins sur !!

     

     

    5
    Mardi 6 Novembre à 21:17

    Un de ces jours ils vont taxer les boutons de porte. A chaque jour aujourd'hui sa taxe. On n'en peut mais. Mais, ils s'en foutent. Florentin

    6
    Mercredi 7 Novembre à 11:44

    C'est incroyable comme les idées les plus imbéciles naissent dans les cerveaux enfiévrés du gouvernement et ses acolytes... Etant donné qu'ils nous prennent pour des simples d'esprit, ils n'n peuvent plus d'avoir un poste important. Il faut bien se faire remarquer par le grand patron. Et dire qu'on dépense autant de fric pour ces imbéciles qui ne savent ^pas se mettre à la place de ceux qui n'ont quasi rien... Leurs moyens financiers les tiennent éloignés du bon peuple qui sue sang et eau toute l'année... Normal : le big chief est lui-même trop éloigné du quotidien de la masse pour saisir l'importance de ces évolutions ras les pâquerettes qui consistent à broyer le peu d'espoir des petits contribuables.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :