• Tout pour ultra les riches

    Le pouvoir d’achat des ménages les plus modestes reculera sous les effets cumulés des budgets 2018 et 2019.

    Le pouvoir d’achat – pour les 20 % de Français les plus modestes (de l’ordre de – 0,5 % à – 1%).

     Pour les 60 % de ménages « intermédiaires » (entre les 20 % les plus pauvres et les 20 % les plus riches), il y aura un gain, jusqu’à près de 1 %. 

    Le manque à gagner le plus important est enregistré par les 20 % les plus aisés (près de – 1 %),

     Pour les 1 % de ménages ultrariches : ces derniers verront leurs revenus dopés de près de 6 %.

    Un concept ignoré par le président des riches est certainement la justice sociale , d'ailleurs on peut se demander s'il a notion du sens de ces mots. Nous sommes devant un bilan qui en dit long sur les capacités et les préférences de ce président et de ce gouvernement , je me demande encore comment d'anciens socialistes ont ils pu  rejoindre ce candidat.  Il serait souhaitable que ces personnes trompées par cette politique injuste quittent ce parti d'opportunistes , au moins ils pourraient ainsi montrer la fermeté de leurs convictions , mais, en avaient ils ? 

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 15 Octobre à 07:16

    oui, j'ai entendu cela!!!

    2
    Lundi 15 Octobre à 09:44

    L'anagramme de RICHE est CHIER !
    ... j'ai tout compris
    bonne journée
    amicalement
    Bernard

    3
    Lundi 15 Octobre à 12:56
    loulou le filou

    Je me répète, on a élu un banquier, leur cœur est une calculette !

    4
    Jeudi 25 Octobre à 16:20

    Conclusion : les différences entre les niveaux des salaires ne sont pas près de baisser. L'harmonisation entre femmes et hommes n'est pas pour demain, alors le reste...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :