• Que d'ambitions

    La réforme des institutions, abandonnée en juillet, a été repoussée après le grand débat lancé par le gouvernement pour répondre à la crise des « gilets jaunes ». Quant à la réforme des retraites, elle n’interviendra qu’au lendemain des européennes de mai 2019. Au premier trimestre de l’année qui s’ouvre, le gouvernement se concentrera sur trois chantiers délicats : l’assurance chômage, la réforme de l’Etat et le toilettage de la loi de 1905.

     On croit rêver , le programme du Jupiter déboulonné va se poursuivre comme si rien ne s'était passé , croire qu'une petite pincée de pouvoir d'achat aura calmer les esprits et les frustrations d'un peuple méprisé c'est croire au Père Noël . Comme dirait Trump , à 40 ans tu crois encore au Père Noël.

    Il est bien difficile de faire un réel pronostique sur la réalité de ces réformes à venir, à moins que la grande consultation des citoyens ou le grand débat ait été écouté et appliqué , ce qui paraît pratiquement impossible à cause de l'autoritarisme du Jupiter déboulonné alors ce grand débat serait il du style , cause toujours , tu m'intéresses

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 3 Janvier à 06:18

    Les retraités... toujours plus tard 
    ... c'est pas maintenant qu'on va retraiter les os usés !
    bonne année
    Bernard

    2
    Jeudi 3 Janvier à 07:49

    en procrastinant il gagne du temps et espère  l'oubli. bonjour Jean

    3
    Jeudi 3 Janvier à 17:55

    la statue du commandeur n'est pas encore à terre

    4
    Jeudi 3 Janvier à 17:55
    loulou le filou

    Il marche quand même sur des œufs pas frais !

    5
    Vendredi 4 Janvier à 08:49

    Son discours pour l'an neuf a bien montré qu'il entendait poursuivre son œuvre. Va avoir besoin de vitamines : il avait le visage fatigué de quelqu'un qui ne dort pas assez. Et va devoir apprendre à écouter : s'il ne tend pas l'oreille aux réclamations et contestations venues de la rue, il risque d'être encore plus déboulonné. Question : est-il bouché ou bien est-il persuadé qu'il a raison ? Je pencherais pour la seconde question. "Et en même temps" (sa formule pour se faire élire), il a la comprenette bouchée. C'est grave, docteur ?

    6
    Vendredi 4 Janvier à 21:41

    En Suisse c'est pas mieux, des économies encore sur les rentes des retraités qui sont déjà minces

    prévues pour les prochaines années et l'âge de la retraite repoussée.

    Heu mes os vont ils tenir!? espérons que oui. Je profites un peu avant que ça tient.

    Faudrait que ça pète partout une fois pour toute le peuple paye les pots cassés.

    Bonsoir 

     

    7
    Samedi 5 Janvier à 17:23

    Le quinquennat de Macron est fini. Plus aucune réforme ne passera désormais...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :