• Une sacrée épine

    Dans les réunions de “gilets jaunes” auxquelles j’ai assisté, il y avait des ouvriers, des employés, des fonctionnaires, de petits chefs d’entreprise. Dans les échanges, la fraude et l’optimisation fiscale faisaient partie des sujets principaux », reconnaissait début décembre Emilie Cariou, députée La République en marche (LRM) de la Meuse et spécialiste du sujet – elle a été à l’origine du rapport parlementaire qui a permis l’ouverture du « verrou de Bercy », ce monopole qu’exerçait le fisc sur les poursuites en matière de fraude fiscale.

    La question est de savoir comment le président des riches va résoudre ce problème d'inégalité devant l'impôt . Désormais tout se sait par l'intermédiaire des réseaux sociaux et que certains des proches du pouvoir arrivent à s'extirper sans heurts de leurs obligations fiscales sans que Bercy ne lève le petit doigt , car , pour l'instant tout est légal bien qu'injuste.

     Les textes ont été voté par la majorité aux bottes de l'exécutif au risque d'exclusion du parti. C'est ce que j'appelle une majorité soudée par la crainte , il est chouette le nouveau monde.

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Janvier à 09:55

    Bonjour Jean, les riches ne se laisseront pas piquer leur fric de toute façon..

    2
    Samedi 5 Janvier à 11:18

    On tourne en rond 
    ... les riches seront toujours plus riches 
    et la révolution, la vraie, ce n'est pas pour demain !

    3
    Samedi 5 Janvier à 11:51
    loulou le filou

    Un jour il payera le mal qu'il fait lui et ses valets !

    4
    Samedi 5 Janvier à 17:21

    Pendant la campagne présidentielle, tout le monde savait que Macron avait travaillé pour Rotschield . Mais personne n'a songé (sauf moi ??) qu'une fois élue, il renverrait l'ascenseur à ceux qui avaient financé ses meetings ! Françoise a raison : "les riches ne se laisseront pas piquer leur fric". Et Macron, lui, brigue un second mandat. Il aura besoin de fonds pour sa campagne. Ils ne viendront pas des gilets jaunes !!

      • Samedi 5 Janvier à 18:59

        Certes mais les gilets jaunes iront voter. 

    5
    Lundi 7 Janvier à 17:23

    Dilemme : comment concilier les 2 urgences, celle de la fin du mois et celle de la fin du monde ? Il faut du social, et non du punitif ! Chris

      • Lundi 7 Janvier à 19:03

        tout à fait d'accord avec vous.. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :