• L'Etat et l'assurance chômage (Unedic) vont allouer ensemble «plusieurs centaines de millions d'euros» pour des chômeurs en fin de droits, a affirmé jeudi le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez sur RMC/ BFM TV, évoquant des mesures opérationnelles «fin mars».

    C’est la moindre des choses, pour le financement,  l’état toujours faire contribuer les banques d’affaires qui ont fait exploser le système bancaire et qu’il a fallu renflouer , mais , elles n’ont pas payés les dégâts qu’elles ont provoqués, les fermetures d’entreprise, le chômage, la récession et les difficultés de sorties de crise. La facture sera très lourdes pour tous, sauf pour ces banques qui continuent à spéculer  honteusement et sans vergogne , sachant très bien qu’aucun gouvernement au monde ne prendra contre elles des mesures de contrôles et des sanctions. Son Altesse disait vouloir faire poursuivre par la Justice les responsables de ce désastre, ne vous inquiétez pas pour eux, nos limiers ne seront jamais à la hauteur, de plus , je ne suis pas sur de la sincérité de l’annonce du Chef , comme d’habitude, des paroles en l’air et des mensonges, de quoi faire patienter la population dans l’inquiétude. Pour le reste,  ce seront les contribuable qui paieront les factures économiques et sociales laissées par quelques nantis que le monde entier s’empresse d’absoudre. Voyez où, tout cela va conduire la Grèce,  l’Espagne , Le Portugal , notre tour suivra, les organismes financiers exigent des garanties, de celles qu’elles dont elles ne s’étaient pas embarrassées au moment des subprimes,  mais qu’aucun état ne peut plus offrir désormais du fait d’avoir tenté de rattraper les conneries des experts financiers ainsi que celles des agences de cotation.

    votre commentaire
  • Natacha est un très joli prénom pour une jeune fille, mais si vous avez des chats, évitez de laisser pousser des cheveux longs et lui faire des nattes. Les félins la prendraient pour la natte à chat

    votre commentaire
  • L’homme politique installé dans la vie publique disparaît, il ne peut plus faire carrière,  sa non représentativité a fini par écœurer des citoyens, qui se sont pris en charge en imposant non plus des partis mais des clubs de réflexions. Ces clubs fonctionneraient grâce à Internet,  par courrier ou par téléphone, au moins pour permettre l’expression des citoyens.  Des forums de discussions seraient ainsi créés pour donner lieu à des forums dont le but serait de rédiger un texte qui pourrait être soumis à vote.  Tous pourraient s’exprimer , sans restriction , sujet par sujet avec la plus grande liberté, dès qu’une proposition atteindrait  un nombre de contributions significatives, alors , il serait demandé aux citoyens d’exprimer un vote sur ce texte, en cas de vote positif ce texte aura effet de loi. Le législatif serait ainsi réparti entre tous les citoyens , l’exécutif deviendrait une fonction administrative d’enregistrement et d’application de la loi, il ne pourrait être en aucun cas générateur de nouvelles lois, celles ci ne pourraient être rédigées que par l’ensemble des citoyens  intéressés à la chose publique et non par quelques individus dans quelques officines de l’administration. Le pouvoir exécutif serait attribué à l’administration, qui devra rester objective, elle prendrait  sa part de responsabilité en participant aux votes comme tous les  citoyens.  Le pouvoir judiciaire serait lui aussi de nature administrative,  il appliquerait  les lois et organiserait les  procès et proposerait les sanctions pénales en accord avec la loi, là encore,  c’est le jury qui déciderait  en toute conscience de la culpabilité des contrevenants. Le pouvoir judiciaire serait totalement indépendant de l’administration tenant lieu du pouvoir Exécutif, de façon à éviter la manipulation des membres du jury.  L’utilisation d’Internet serait essentielle, en facilitant  les opérations de votes, pour ceux qui ne seraient pas équipé de matériel, ils pourraient aller voter dans les écoles, dans les mairies, ou de leur terminal de bureau.

    Une démocratie impossible à mettre en oeuvre d’après les tenants des règles d’urgence et des nécessités de l ‘état derrière lesquelles il est si facile de cacher le goût du pouvoir des quelques  illuminés qui ne rêvent que de pouvoir sans partage, une royauté ou un empire à disposition pour satisfaire la mégalomanie de certains.

    votre commentaire
  • Hiii, Hiii, On rit quand on né, et surtout si on naît cantonais.

    votre commentaire
  • Net 

     « Nommé au Conseil constitutionnel par Nicolas Sarkozy, ce qui est perçu comme un signe d’ouverture, Michel Charasse avait pourtant été exclu du PS en 2008.» , Une prise de choix , cela reste à voir, on peut s’interroger sur le parcours politique de l’ancien ministre, et de l’ancien  sénateur.

    « L’ancien ministre de François Mitterrand, après avoir soutenu la réforme Fillon des retraites, en 2002, avait accueilli Nicolas Sarkozy dans sa mairie, en 2007. En 2008, il est exclu du Parti socialiste. En cause, le soutien à un candidat dissident. »  et pour terminer ce sujet j’aime beaucoup le commentaire de Michel Sapin,  «Nicolas Sarkozy ne fait jamais rien de manière désintéressée».

    Comment le nouveau sage devra t il payer le retour d’ascenseur, servilité ???

    (Source 20 minutes.fr)

    Pas net 

     «Il ne s'agit pas de remettre en cause l'action du gouvernement mais de faire le point sur comment la campagne de vaccination s'est déroulée», avait expliqué en janvier le président du groupe NC François Sauvadet. Car, selon lui, d'accabler Roselyne Bachelot «a bien fait son job» dans la gestion de la pandémie. »

    (Source 20 minutes.fr) 

    Le but du nouveau centre est de rester dans les petits papiers du pouvoir , alors on pourra montrer grâce à une Commission d’enquête que la ministre de la santé  a été très efficace.  Roselyne va pouvoir repasser à la télé sans rougir de honte.  Comme quoi la Commission d ‘enquête demandée va à coup sur montrer que les décisions prises pour vaincre la pandémie ont été excellentes, onéreuses, mais excellentes.

    Respirez

    Le bon peuple va pouvoir rouler tranquille sans risque de pénurie de carburant, les péages vont retrouver les bénéfices.  Son Altesse est intervenue pour que la grève cesse Totalement et que les raffineurs raffinent. A Dunkerque, rien n’a changé, les syndicats on demandé la reprise du travail. C’est raffiné, pas de doute


    votre commentaire