• Présidences , c'était mieux avant

    J'ai vécu assez longtemps pour avoir connu les présidences successives depuis R Coty à E Macron , et mon commentaire n'est pas très élogieux pour les trois dernières prestations présidentielles.  Les compétences de ces trois derniers présidents ont été très loin des obligations nécessaires  aux rendez vous importants que nous ont donné les événements mondiaux et nationaux. 

    Les nouvelles mœurs font la part belle aux affaires et aux conflits d'intérêts , aux magouilles financières permettant de dépasser en trichant le budget alloué aux campagnes electorales. Puis le contenu des promesses électorales sont si bien annoncées et communiquées qu'elles emportent l'adhésion des électeurs , cependant les choses se gâtent rapidement car personne ne sait ni n'arrive à respecter le programme pour lequel l'élu a été choisi. 

    La politique menée est sans rigueur ou sourde aux manifestations populaires , entouré de copains de promotion le président navigue à vue en escamotant des parties de son programme ou en l'exécutant seul sans concertations d'aucune sorte lorsqu'il s'agit d'effectuer des réformes qui ressemblent ces derniers temps à des régressions.   

    Nous avons connu des vrais présidents, pas des individus freinés dans leurs ambitions par une constituion que certains voudraient amender pour obtenir plus de pouvoir. 

    Je peux le dire , c'était mieux avant , les dérives libéralles déclassent les personnes , la classe moyenne s'étiole et la pauvreté s'élargit tandis que les riches s'enrichissent . Il ne s'agit pas du signe des temps , uniquement des problèmes de compétences et de respect des personnes . Il est anormal d'entendre de la  bouche d'un président "casse toi pov con" , ou " traverses  la rue ..." ainsi que " Ceux qui ne sont rien " d' où on détecte que mépris. 

    Si les compétences avaient été au niveau , ce genre de paroles n'auraient jamais été prononcées. Cela est un signal qui montre l'appauvrissement général de la compétence de nos dirigeants , tous partis confondus.

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 31 Octobre à 07:30

    Nous tombons de Charybde en Scylla
    tous ceux qui nous gouvernent peuvent aller se faire voir
    ... chez les grecs !
    bonne journée
    amicalement
    Bernard

    2
    Mercredi 31 Octobre à 10:09
    loulou le filou

    Tu oublies "les sans dents"...

    3
    Mercredi 31 Octobre à 16:31

    De Gaulle et l'Algérie Française, Giscard et Bokassa, Mitterrand le faux-jeton, Chirac le combinard, et les trois que tu cites, il faut avouer qu'on n'a as été gâtés ! Le pouvoir pourrit ...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :