• Peur de l'impôt

    Voilà qui pourrait mettre une épine dans le pied du ministre de l’économie et des finances, Bruno Le Maire, qui multiplie les efforts pour convaincre l’Europe d’adopter une taxe européenne sur les GAFA, 

    Seize dirigeants de grandes entreprises européennes du numérique ont adressé mardi 30 octobre une lettre aux ministres européens des finances demandant « de ne pas adopter de mesure qui causerait un dommage matériel à la croissance économique, à l’innovation et à l’emploi en Europe ». Leurs craintes, être les victimes collatérales de cette taxe censée frapper 3 % des revenus d’une entreprise à partir de 750 millions d’euros de chiffre d’affaires, dont 50 millions en Europe.

    Les GAFA ne sont pas près d'être taxés par les états , les entreprises européennes sont frileuses devant l'impôt qui d'après elles pourraient réduire les bénéfices de ces entreprises qui se moquent totalement des intérêts des états qui les abritent. Ceci est une jolie leçon de libéralisme économique offerte aux peuples européens.

    Le sujet n'est pas clos , le ministre doit encore convaincre des états , l'Allemagne le Danemark et la Suède qui sont dans le doute , Trump leur ferait il peur ?  L'UE est comme d'habitude immobile , les anglais ont déjà tranché sans se préoccuper de l'UE. 

    le Royaume-Uni a choisi de ne pas attendre, annonçant lundi le projet d’un prélèvement de 2 % sur les plates-formes d’intermédiation telles que les moteurs de recherches ou les réseaux sociaux, à condition qu’elles génèrent plus de 500 millions de livres sterling (561 millions d’euros) par an de revenus et qu’elles soient rentables.

    Un exemple à suivre . 


  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Novembre à 08:24

    ça me dépasse un peu, c'est trop pointu. bon dimanche

    2
    Dimanche 4 Novembre à 08:39

    Ce n'est pas une épine dans le pied dont il a besoin
    ... ce sont des séances d’acupuncture pour son cerveau ! 
    bon dimanche
    amicalement
    Bernard

    3
    Dimanche 4 Novembre à 11:36
    loulou le filou

    Un coup de pied au c...

    4
    Dimanche 4 Novembre à 17:55

    Une raison de plus de douter de l'Europe ... 

    5
    Mercredi 7 Novembre à 11:56

    La mollesse de l'Europe convient à ces géants qui narguent les états. Tant que elle ne prendra pas le taureau par les cornes et agira comme timidement, on n'aura rien à espérer.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :