• malhonnêteté ou connerie

    Aux Etats-Unis, le mouvement des « gilets jaunes » ravit certains au plus au point : depuis quelques jours, tout le spectre politique de la droite américaine se réjouit ouvertement de ce mouvement et la crise inédite qui l’accompagne en France. Sur les réseaux sociaux, des personnalités inscrivent les « gilets jaunes » dans ce qu’elles perçoivent être l’affrontement, à l’œuvre tant au sein des Etats-Unis que sur la scène mondiale, des forces dites « mondialistes » et des nationalistes.

     Les images de violences, notamment à Paris, sont ainsi vues comme une validation de la posture de Donald Trump, au plan domestique (contre l’immigration) comme international (contre l’accord de Paris sur le climat), et un moyen de critiquer Emmanuel Macron, une personnalité que beaucoup exècrent.

     Sincèrement je penche pour la connerie, les américains au pouvoir à la Maison Blanche sont de fieffés imbéciles à l'image de leur président qui ne comprend rien à rien et qui est incapable de proférer la moindre remarque intelligente , il est tout juste capable de générer des Twitts aussi abscons qu'inutiles.

     Le grand pays que fut l’Amérique est devenue le symbole de l'Idiocratie , et cela ne risquera pas de s'arranger si le débile au pouvoir arrive à se faire élire  pour un second mandat.

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Décembre à 06:10

    samedi sera plus soucieux que le regard des américains. bonne journée grisaille

    2
    Jeudi 6 Décembre à 07:52

    C'est tres juste et je préfère attendre , personne ne peut prevoir cet avenir . 

    3
    Jeudi 6 Décembre à 13:18
    loulou le filou

    Ils l'ont élu, les imbéciles sont majoritaires !

    4
    Jeudi 6 Décembre à 16:02

    On pourrait penser que Trump serait tellement honni par le peuple américain qu'il ne repasserait pas lors de sa seconde sollicitation présidentielle, Mais, il n'y a rien de sûr. Etonnamment, il a des chances de repasser. Décidément, c'est loin l'Amérique ! Florentin

    5
    Jeudi 6 Décembre à 17:46

    Evidemment le poil blond ayant la tête à l'envers, il se réjouit du malheur des autres. Ce ne sont pas les guili-guili au début de sa relation avec le jeunot qui peuvent laisse penser que cet invertébré du cerveau est intelligent. D'ailleurs, comme il est e plus en plus dézingué, il veut également se retirer de l'accord du nucléaire et par contrecoup, Poutine affirme que s'il en sort, il reprend la fabrication des missiles.

    Avec ce qu'il se passe chez nous, les USA ne sont guère intéressants, même s'il faut rester attentif à ce qu'il s'y passe. Souviens-toi de la cris de 2008. Aujourd'hui, on en risque une autre car les méthodes trumpiennes sont en trompe-l’œil. Et il n'est pas dit que demain soit joyeux avec la connerie de toujours le même. Samedi ? Oui, ça peut déraper et peut-être encore plus que samedi dernier. Les extrémistes de tous bords profitent de la grogne pour se livrer à leur jeu favori. ET ça, c'est inadmissible. Mais peut-on empêcher les voyous de se glisser dans la foule et de faire de la provocation ? Je crains que non. Si certains sont connus des services de police, d'autres ne sont pas encore répertoriés. Bref, je ressens une inquiétude comme je n'en avais jamais ressenti.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :