• Magouille ?

    Affaire Alstom-GE : la justice saisie par l’ancien président de la commission d’enquête parlementaire. Le député LR Olivier Marleix a demandé au procureur de Paris d’enquêter sur l’affaire Alstom-GE et sur le rôle alors joué dans ce dossier par Emmanuel Macron.

    Olivier Marleix s’interroge sur deux points. D’abord l’absence de poursuites pénales contre Alstom en France alors que l’entreprise a reconnu des faits de corruption dans plusieurs pays entre 2000 et 2011. Puis, il émet l’hypothèse, dans le cadre de la vente de la branche énergie d’Alstom à GE, d’un possible « pacte de corruption » (c’est le terme qu’il emploie), au bénéfice du ministre de l’économie en poste lors de la signature finale du rachat, le 4 novembre 2014, Emmanuel Macron.

     L'étau se resserrerait il sur les acteurs d'un désastre industriel et financier qui jusqu'à ce jour est resté sagement secret et dont personne ne se vante , les acteurs de cette délicate affaire ne semblent pas si fiers que ça , y aurait il des cadavres dans le placard ? Peut être des histoires indignes qui montrent comment les américains ont bafoué nos intérêts aidés par une justice américaine aux ordres et contre lesquels nous n'avons pas voulu ou pas  su nous défendre.

    Tout  ça à l'orée du nouveau monde .. 

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 20 Janvier à 08:07

    les chemins de traverse ne révèlent pas leurs silences. bise

    2
    Dimanche 20 Janvier à 09:54
    loulou le filou

    Certainement un coup de benalla !

    3
    Dimanche 20 Janvier à 13:07

    Une fois de plus, les cadavres du placard sortent mais pour combien de temps
    ... les éboueurs vont passer pour faire le ménage !

    4
    Dimanche 20 Janvier à 14:10

    Si mes souvenirs sont exacts, Siemens était également sur les rangs. Ce qui ne change rien à ces soupçons qui surgissent du néant. Une chose est avérée : ça n'a pas été l'affaire du siècle. De toute façon, les USA font tout pour rester au premier rang mondial, d'où sans doute de basses manœuvres pour éliminer son concurrent direct... Et ce n'est pas avec l'actuel président qui y changera un iota : sa prétention de dominer le monde n'a d'égale que sa connerie génétique.

    Bon, on semble vouloir sortir du placard de vieux cadavres, mais cela changera-t-il quelque chose a ce qui a été fait ? Je crains que non.

      • Dimanche 20 Janvier à 17:41

        Tu as raison , mais ça soulage et il faut que cela se sache , non ? 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :