• Léger et vite dit

     Nos concitoyens aujourd’hui veulent trois choses : qu’on les considère, qu’on les protège, qu’on leur apporte des solutions. Pas des déclarations. Des solutions. La considération, on ne l’a sans doute pas assez apportée », a dit M. Macron.

     Le président s'exprime ainsi , sur de lui dans une logique un peu étroite , il ne semble pas comprendre ce qui anime la contestation populaire à l'encontre des réformes qu'il impose à grands pas sans se donner le temps de la réflexion , les décisions pour l'instant font la part belle aux ultra libéraux qu'il préfère appeler les premiers de cordée , ceux qui n'hésitent pas à réclamer plus de liberté d'entreprendre quitte à piétiner les accords syndicaux comme  l'ont montré le nouveau contrat de travail , la réforme de la SNCF.

    Une fois cette voie empruntée , de lui même , il a matraqué les classes moyennes et les retraités par des taxes et la CSG tout en offrant aux plus riches la suppression de l'ISF. La dernière décision au prétexte des taxes écologiques a fait éclater l'opposition de la population à cette décision du gouvernement qui va se traduire par les manifestations des gilets jaunes .

    La dernière allocution du président n'inspirent pas confiance , les propositions du gouvernement ne sont pas de nature à calmer la défiance et le mécontentement de la population , à son registre , il manque l'égalité de traitement et  justice sociale.

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 22 Novembre à 08:08

    Mouais, c'est plutôt mal parti. Et la réconciliation n'est pas pour demain. Peut toujours cause dans le poste, sa posture "bienveillante"  ne signifie pas changement : ce n'est qu'une posture.

    2
    Jeudi 22 Novembre à 09:30
    loulou le filou

    Des paroles en l'air, mais pas d'acte !

    3
    Jeudi 22 Novembre à 16:32

    Des mots pour ne rien dire. Il;reste droit dans ses bottes et continuera son entreprise de démolition du social; comme si de rien n'était. Il va nous falloir prendre notre mal en patience. Ou se fâcher vraiment. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :