• L’expert ..

    « Un programme sérieux et crédible. » C’est en ces termes que le président de la République, François Hollande, a qualifié vendredi 10 juillet le nouveau plan de réformes proposé la veille par la Grèce à ses créanciers. « Ils montrent une détermination à rester dans la zone euro, les discussions doivent reprendre avec une volonté de conclure »,
    Il y a de quoi sourire, comme si François Hollande était capable de juger de  la crédibilité et du sérieux d’un plan de redressement lui qui n’est même pas capable de nous en concocter un à l’avantage de nos emplois en s’assurant  de la baisse du chômage, puis d’organiser une fiscalité juste, revoir avec attention une juste reforme des retraites et de la sécurité sociale. 

    Il y a des rôles qu’il  peut tenir, visiblement,  celui ci est au dessus de ses capacités.

     


  • Commentaires

    1
    Mardi 14 Juillet 2015 à 04:52

    Il faut dire que rester assis  le cul entre deux chaises, c'est pas très confortable !!

    2
    anto
    Mardi 14 Juillet 2015 à 05:10
    anto

    Avec la langue tout est facile .....

    3
    Samedi 18 Juillet 2015 à 16:03
    jeanclaudethibaultle

    Il s'est montré encore plus sarkozyste que prévu !

    4
    Samedi 18 Juillet 2015 à 18:31

    Si il fallait un exemple de l’incompatibilité de l’idéologie de gauche face à la réalité économique du monde, je crois que la Grèce en est un, au grand dam de notre Melanchon nationale et des adeptes de cette utopie, Alexi Tsipras qui n’avais pas de plan B, s’est lancé dans un combat perdu d’avance. En ménageant la chèvre et le choux  notre President a évité la vent du boulet il nous a fait la démonstration que son attachement aux valeurs de gauche s’arrêtais après son couronnement, les cocus comptes vous !! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :