• ISF or not ISF

    le comité d'évaluation des réformes sur la fiscalité du capital, dont celle de l'ISF, sera bel et bien installé, et ce dès ce jeudi 20 décembre, a assuré ce mercredi Olivia Grégoire, députée de la majorité et membre de la commission des Finances de l'Assemblée Nationale.

     "Ce comité sera mis en place demain [jeudi], l'évaluation va porter sur la 'flat tax' [sur les revenus de l'épargne], la suppression de l'ISF et la suppression de la taxe 3% sur les dividendes", a expliqué la parlementaire.

     

     Enfin les à priori du président sur l'ISF vont passer à la moulinette , nous saurons si le ruisselement est une fable ou une réalité , et de combien , sur le plan financier et fiscal  Côté frustration des classes moyennes on connaît déjà le résultat si l'on se rappelle les manifestations des gilets jaunes soutenues par plus de 70% de la population.

     

     Bon courage à la commission chargée de cette analyse , il est probable que certaines carrières seront brisées et que d'autres auront un sacré coup d'accélérateur .

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 23 Décembre 2018 à 07:28

    affaire en cours de traitement... je vous souhaite un joyeux noël dans la tendresse des vôtres loin de la politique.. bise

    2
    Dimanche 23 Décembre 2018 à 11:23
    loulou le filou

    J'espère un ruissellement de champagne...

    3
    Dimanche 23 Décembre 2018 à 14:40

    Je ne crois guère à tout cela : ces commissions sont toujours ad hoc mais on ne sait jamais ce qu'il en ressort vraiment. De toute façon, les derniers événements ont démontré quelque chose : la masse muette s'est muée en une masse très volubile et ça part dans tous les sens. J'ai remonté le temps de mon blog. Force est de constater qu'en 10 ans, rien n'a changé fondamentalement et que les méthodes employées se répercutent de présidence en présidence. Réformer ? Certes, il le faudrait, mais ce sont des bouts de ficelle qui sont employés...D'où un statu quo qui se perpétue, se succède à lui-même malgré un effort (apparent) de changement. La France serait irréformable entend-on dire... Normal : ce sont toujours les plus nombreux qui trinquent et font les frais des bris de vaisselle. Et les plus nombreux, je te laisse le soin de découvrir qui ils sont.

    4
    Dimanche 23 Décembre 2018 à 15:19

    La montagne va accoucher d'une souris. On sait ce à quoi aboutissent les commissions. Elles servent souvent à enterrer les problèmes. Tout ce à quoi tient Macron (la suppression de l'ISF en particulier) sera maintenu. L'épisode Gilets jaunes va bientôt se terminer et, à peu de choses près, on revivra les mêmes choses.. Florentin

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :