• Folie en Italie

    Depuis plusieurs mois le chef de la Ligue (extrême droite) est incontestablement devenu l’homme fort du pays, mais depuis mercredi soir, il assume une nouvelle posture, celle de l’homme seul face à tous les « systèmes ». Fort du socle de sondages très favorables (36 % à 38 % d’intentions de vote, Matteo Salvini n’a aucune raison de temporiser, ni de proposer des demi-mesures. Jeudi soir, à Pescara, il annonçait son intention de se présenter seul, sans constituer de coalition, afin de demander aux Italiens « les pleins pouvoirs ». Une formule tout sauf innocente, renvoyant au souvenir du fascisme et entraîner l'Italie hors de l'UE. 

    L’ancien chef du gouvernement de centre-gauche Matteo Renzi a proposé dimanche à toutes les forces politiques de s’unir derrière un gouvernement « institutionnel » pour « sauver » l'Italie d’une dérive « extrémiste » et préparer des élections sans précipitation.

    L'Italie risque de devenir la honte de l'Europe en imposant injustice et  racisme en rappelant au pouvoir l'extrême droite à laquelle les hommes sensés et le population devraient fermement s'opposer pour ne pas revivre les heures noires de la dictature et de fascisme. 

    Ce nouveau monde devrait tirer profit de cette situation et renforcer toutes les actions protégeant et actualisant la démocratie en accord avec les souhaits de la population, qui jusqu'à maintenant ont été trop longtemps ignorés . Nous devons nous rappeler que la démocratie est fragile et que les hommes au pouvoir ont tous la tentation hégémonique , le rêve du pouvoir absolu s'exprimant le plus souvent par le silence et l'absence de communications . 


  • Commentaires

    1
    Jeudi 15 Août à 07:15

    c'est la dégénérescence qui commence, la descente. bise Jean, loin de tout ou presque

    2
    Jeudi 15 Août à 10:54

    C'est connu, les dictateurs naissent en donnant essentiellement de la voix. Le hic, c'est que les oreilles de la plupart sont autant de coquillages prêts à recevoir ce qu'ils croient être la bonne parole (évidemment, puisque ça va dans leur sens). C'est inquiétant.

    3
    Jeudi 15 Août à 12:59
    loulou le filou

    Ils ne le laisseront pas faire...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :