• Entre Haïti et le Venezuela

    D'après l'ONU la France se situe entre ces deux pays pour le nombre de blessés et de morts après l'action des forces de police .

    Le porte-parole du gouvernement a également rappelé qu'il y avait "162 enquêtes ouvertes à la date du 1er mars" par l'Inspection générale de la Police nationale (IGPN). Plusieurs manifestants affirment avoir été blessés par des tirs de lanceur de balle de défense (LBD), une arme qui suscite de vives controverses en France.

    Il y a finalement 162 cas litigieux qui exigent des enquêtes de l'IGPN , comme quoi le ministère de l'intérieur et son ministre ne sont pas aussi parfaits qu'ils osent prétendre , et que vu de l'étranger les actions menées par les policiers n'ont pas été contrôlées avec vigueur et sérieux , de quoi mettre le gouvernement en porte à faux devant l'assemblée internationale de l'ONU , Mr Castaner sera t il sanctionné ? 

     


  • Commentaires

    1
    Vendredi 15 Mars à 07:33

    J'en ai tellement marre de ce gouvernement que je ne regarde pratiquement plus le J T !
    http://lesrevoltesdechantsongs.eklablog.com/le-parti-des-p-q-istes-a145295476

    2
    Vendredi 15 Mars à 08:22

    l'homme, cette violence.. le pouvoir l'accentue, bien davantage... je hais et condamne toute forme de violence... Il n'y a pas d'excuses à la violence... bonne journée Jean dans le tranquille de notre âge, peut être

      • Vendredi 15 Mars à 08:28

        Oui Françoise, tu as raison , la violence n'a pas d'excuse possible , elle l'image de la bétise et de la bestialité. 

        Bonne journée , bises . 

    3
    Vendredi 15 Mars à 10:58
    loulou le filou

    L'humain est belliqueux...

    4
    Vendredi 15 Mars à 18:53

    Bon week-end Jean avec paix, tranquillité et jespère du soleil.

    Cordialement

    Lucette

    5
    Vendredi 15 Mars à 19:50

    Je ne peux comprendre la violence, de quelque bord qu'elle vienne. Elle ne fait qu'attiser la haine de l'autre. Pour ce qui est des 162 cas litigieux, je me dis qu'il pourrait y en avoir bien davantage. Ce qui est insultant, c'est la riposte systématique avec des armes dites de défense alors qu’elles provoquent de gros dégâts humains. Que sortira-t-il des enquêtes ? On doit se poser la question car, après tout, les ripostes sont commandées par le pouvoir et l'IGPN a-t-elle les moyens de trouver ce qui infirmerait ou confirmerait ce que disent les plaignants ?

    6
    Vendredi 15 Mars à 22:30

    Le rôle de l'IGPN est de chercher les fautes des policiers , pas celles de la hiérarchie , et ce n'est pas tout dans le rôle de la defense des personnes blessées. 

    7
    Dimanche 17 Mars à 17:48

    Il est en boîte pour rouler des pelles. Il n'entend plus rien, il s'en fout.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :