• Efficacité exceptionnelle

     Après 18 mois d'exercice notre président a montré une efficacité à toute épreuve pour plonger le pays dans le désarrois et pour se mettre à dos une majorité de français , ceux qui ne sont rien , ceux qui sont illettrés , ceux qui ne traversent pas la rue pour trouver du boulot , ceux qui n'ont rien et ceux qui ne sont pas dans la cordée .  Le pouvoir d'achat de ces français a été matraqué de même que celui des retraités ,seuls les bénéficiaire de la suppression de l'ISF continuent à lui tresser des lauriers. 

     De mémoire , jamais un président n'est arrivé à obtenir un tel résultat en si peu de temps , ce type montre qu'il a suivi le parcours d'excellence que balise les grandes écoles y compris l'ENA d'où sortent d'ailleurs ses principaux collaborateurs et qui nous ont conduit à cette dramatique situation.

     La manifestation d'aujourd'hui est celle tous les dangers , la violence va encore s'exprimer , le pouvoir public se donne les moyens de résister à la vague de manifestants déferlant dans Paris et en France .

     Un dispositif « exceptionnel » de 89 000 membres des forces de l’ordre, dont 8 000 à Paris, sera déployé sur tout le territoire pour tenter d’éviter les mêmes scènes d’émeutes que samedi dernier, notamment sous l’Arc de Triomphe.

     Les dernières décisions du gouvernement de suppression de toutes les augmentation des taxes les carburants et sur les offres d'énergie tel que le gaz et l'électricité sont de bonnes décisions , décisions beaucoup trop tardives , nous en sommes à la 4 iem semaine d'occupation des ronds points et la 4 iem manifestation sur les champs  Elysée , et ce n'est que maintenant que ces annonces apparaissent .

     Le gouvernement cherche une solution pour sortir de cette terrible ornière politique et dans laquelle ce pouvoir Marcheur a plongé le pays.

    Il n'y a pas de doute , le nouveau monde est sur la route ..

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 8 Décembre à 10:39
    loulou le filou

    En ce moment les merdias mettent de l'huile sur le feu !

    2
    Samedi 8 Décembre à 15:09
    3
    Samedi 8 Décembre à 18:11

    On lui avait dit à l'ENA : Quand il y a un conflit, laissez pourrir. Eh bien, ça ne marche pas toujours. La preuve. Il n'a pas lu les petites lignes de son cours, qui lui disaient qu'il y avait des exceptions à la règle. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :