• Des paroles , sans plus !

    La filière nucléaire a-t-elle tiré toutes les leçons de la catastrophe de Fukushima du 11 mars 2011 ? En France en tout cas, cles prescriptions adressées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) aux exploitants pour renforcer leurs installations ne sont encore, huit ans après, que très partiellement mises en œuvre. Dans une décision du 19 février, passée relativement inaperçue, le gendarme du nucléaire vient ainsi d’accorder à EDF un délai supplémentaire de deux ans pour équiper l’ensemble de ses réacteurs de « diesels d’ultime secours ». Il s’agit de groupes électrogènes destinés à garantir l’alimentation électrique des sites atomiques en cas de défaillance de toutes les autres sources d’électricité.

    Des idées , des paroles et des actes manquants marquent la grandeur de notre pays en matière de sécurité nucléaire ,  nos techniciens savent très bien nous faire croire qu'ils ont les compétences théoriques mais quand il s'agit de rentrer dans le détail des choses il nous manquent les cent sous pour faire ou le temps pour réaliser les modifications. 

    Maladie très française , car on la retouve dans les secteurs de nos activités , économiques , industrielles et politiques , je suis pratiquement sûr que nous retrouverons ce comportement à l'issu du grand débat ou l'attente est si grande le résultat certainement si faible que nous auront de triste sentiment d'inachevé. 


  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Mars à 07:37

    la sécurité coûte cher et ne rapporte rien... bon dimanche Jean

    2
    Dimanche 17 Mars à 07:58

    Elle est indispensable pour des dirigeants responsables du type de ceux que nous avions il y a quelques années . Désormais un grand patron fait tout juste 5 ans dans une entreprise et souvent , après lui c'est le déluge ! 

    3
    Dimanche 17 Mars à 08:16

    Depuis les années 60, des écolos se sont levés pour dénoncer le nucléaire
    ... ça ne sert à rien !
    bonne journée
    Bernard

    4
    Dimanche 17 Mars à 11:09
    loulou le filou

    Tout le monde veut du jus, mais sans nucléaire...

    5
    Dimanche 17 Mars à 13:13

    Le nucléaire est dangereux parce que l'entretien des centrales laisse à désirer. Le seul avantage de ce matériau, c'est qu'il permet d'avoir de l'électricité à meilleur marché. Quant aux autres sources (centrales à charbon, éolien, gaz naturel, hydro-électricité, solaire), certaines sont composées de matériaux non récupérables, non recyclables. Que faut-il faire ? S'éclairer à la bougie ?

      • Dimanche 17 Mars à 14:31

        En voila une bonne idée , sinon vivre au jour le jour au gré du temps !

    6
    Dimanche 17 Mars à 17:46

    EDF est en faillite. Tout le monde le sait. Un jour ou l'autre...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :