• C'est assumé

    Quand Jupiter annonce qu'il assume ses décisions on peut être sur qu'elles sont insupportables pour la majorité des français . Nous avons hérité d'un président qui passe son temps à s'assumer . Le mot est joli, il passe bien à la télé et à la radio , le sens du mot est le suivant  . Ce n'est pas une excuse ni un regret , c'est " je m'en moque , et puis , c'est moi le chef " . Le quinquennat de Macron sera celui qui aura été le plus assumé , surtout depuis qu'il fait les poches de tous sauf celles des plus riches. Le sujet de moment est la mise en place de la taxe écologique qui devrait encore s'envoler en janvier , il va encore devoir assumer et visiblement ça ne le dérange pas du tout. 

    Dans ce qui reste de l'opposition politique les protestations sont nombreuses et sans effet. À croire que la majorité de l'assemblée a appris , elle aussi à assumer. 

    L’opposition n’a pas ménagé ses critiques contre cette mesure dénoncée comme « punitive », « inégalitaire » et détournée de son objet. « Comment voulez-vous que les Français acceptent cette fiscalité verte alors qu’ils savent que seul un quart de ces prélèvements sera affecté à l’amélioration de l’environnement, le reste tombant dans le budget général de l’Etat », a lancé Martial Saddier (LR) dénonçant « un choc fiscal sans précédent ». « Agir, ne peut pas être uniquement taxer, surtout ceux qui n’ont pas le choix de leur transport », a abondé le socialiste Guillaume Garot. « La transition énergétique ne peut pas servir de prétexte à des mesures de rendement budgétaire », a-t-il ajouté. 

    Tiens , moi aussi , j'assume mon texte pour être dans les couleurs du moment. 


  • Commentaires

    1
    Jeudi 8 Novembre à 07:47

    la masse ne sait plus se lever. le sentiment de peur de l'insécurité tue la nouvelle société.

    2
    Jeudi 8 Novembre à 16:20
    loulou le filou

    Il va augmenter l'ADA, de 1,6 %...Avec le bénef sur les retraités !

    3
    Vendredi 9 Novembre à 00:31

    Je te félicite d'assumer clairement comme tu le fais à propos de ce que tu écris. Au fond, on devrait tous proclamer qu'on assume nos critiques ou nos éloges. Juste histoire de montrer que rien ne nous fait peur et que la censure, on s'en moque.

    Une fois ceci écrit, il faut reconnaître qu'il ne se dément pas, ce qui est déjà très fort. Sauf qu'à la longue, cela nous devient indifférent tant on ne croit plus à rien. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :