• Bouleversant

    « Le suspense est absolument intolérable ! », s'esclaffe Alain Juppé. Interrogé ce vendredi matin sur France Info, le maire de Bordeaux, déjà en campagne pour obtenir l'année prochaine le viatique de la droite à la présidentielle de 2017, s'est moqué de son rival Nicolas Sarkozy. Dans les colonnes du «Parisien – Aujourd'hui en France», l'ancien président de la République donne « rendez-vous en septembre 2016 » à nos lecteurs pour dire s'il se lancera ou non dans la course interne. « Je suis bouleversé, ce suspense est absolument intolérable ! Rions un peu », s'en est amusé l'ancien Premier ministre avec des accents -retenus- de showman.

     

    C'est vrai, il est vraisemblable que l'ex se présente aux primaires  des ripoublicains, à moins que pour une  raison non encore établie que celle ci soit définitivement annulée par son chef bien aimé de sa coterie câline et intéressée. Il y a là des probabilités non négligeables pour que cela passe ainsi, en effet quel serait alors l'intérêt de produire un programme électoral chapeau que tous les candidats sans exceptions devraient défendre , document rédigé et proposé par le chef du parti, tout  cela  pour des raisons de dynamique électorale avant la bataille présidentielle. Un tel piège pourrait fort bien se refermer sur  tous ceux qui voudraient condamner le chef du parti au repos sous prétexte qu'un perdant devant les français  ne peut revenir aux affaires, les casseroles sont si lourdes.


  • Commentaires

    1
    anto
    Samedi 19 Septembre 2015 à 14:55
    anto

    Il attend peut être de savoir ce que lui reserve la justice ..avant de faire acte de candidature ..

    2
    Dimanche 20 Septembre 2015 à 10:04

    Mais alors Melanchon a toutes ses chances, !! entre un sortant qui se balade avec 15%  des attentions de vote, et un future prochain supposé repris d’une  justice qui peut-être trouvera une cartouche non périmé pour confirmer enfin toutes les rumeurs colportés par  les citoyens de la famille des juges bénévoles toujours du coté des saints homme sans reproche et sans haine, reste Marine, mais avec cette drôle d’odeur de souffre que cette “vierge” du pouvoir se parfume,oui Melanchon a toutes ses chances, encore un effort camarade, le citoyen adore ce genre de raisonnement, serte stérile et un tantinet vieillot mais tellement agréablement utile, quant on a rien d’autre a dire !!  

    3
    Dimanche 20 Septembre 2015 à 15:16

    @foujuste, je constate effaré que tu n'as pas grand chose de nouveau à argumenter, quel dommage, le débat aurait plus d'intérêt . 

    4
    Dimanche 20 Septembre 2015 à 16:04
    jeanclaude-thibault

    Il donne l'impression le petit de se tortiller dans tous les sens pour échapper à la primaire. Et cette idée d'imposer à quel que lauréat que ce soit un programme de son cru... procède du tortillement.

    5
    Lundi 21 Septembre 2015 à 05:56

    Désolé l’inspiration me manque à le lecture de ce “marronnier”, on dit que (Pendant que Byzance était assiégée par les ultra-barbares musulmans turcs, que les Grecs discutaient du sexe des anges …l’histoire se repeterat-elle ? pour les Grecs certainement pas,mais pour les gaulois certainement !!

    6
    Lundi 21 Septembre 2015 à 14:24

    Objectivement, on est oblgé d'admettre que sauf accident, NS passera l'obstacle des primaires. L'opinion publique serait plutôt favorable à Juppé, mais ce n'est pas elle qui vote, ce sont les militants et ceux-là sont, on le dit, plutôt pour l'ex. Et, comme Hollande, le candidat  de ce qui reste de la gauche sera balayé, on pourrait avoir le petit pour cinq ans encore .... PS : Je ne peux atteindre mon blog depuis hier. Internet Explorer dit ne pas trouver la page. Je voudrais savoir si c'est de mon fait ou non. Peux-tu essayer d'aller chez moi et me dire (ICI) si tu y arrives. Merci. Florentin

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :