• Au plus mal

    La terre se réchauffe dans l'apathie générale et le rien à foutre des dirigeants mondiaux , pour faire des discours enflammés,  il y a du beau monde pour prendre des décisions et les faire appliquer bizarrement on ne retouve personne. Le climat va souffrir de l'incompétence de nos hommes politiques confrontés à des difficultés de principes et d'intérêts. 

    Il faudrait réduire l'usage de transport aérien , l'usage de la bagnole , utiliser les transports ferroviaires afin de limiter la circulation des poids lourds sur de longues distances , économiser l'énergie élecrique , se passer du charbon , revoir toute notre économie .

    La terre bascule vers des montées de nationalisme et de racisme, la démocratie disparaît peu à peu , des dirigeants nationalistes s'installent dans des pays qui ont connu les affres de la dernière guerre mondiale ainsi que les dictatures , comme si la mémoire  l'historique avait été balayée par un absurde vent de modernisme . 

    Le réchauffement climatique et le retour des dictatures feront peut être qu'en 2050 notre monde sera devenu invivable , je ne serais sans doute plus là pour m' en plaindre. 


  • Commentaires

    1
    Jeudi 11 Octobre à 16:45

    C'est vrai que notre planète est foutue
    depuis les années 70, des écolos nous ont prévenus
    mais ce sont toujours les industriels qui gagnent
    ... jusqu'à quand ? ! ! ! 
    bonne soirée
    Bernard

    2
    Jeudi 11 Octobre à 16:46
    loulou le filou

    Je ne serai plus là non plus...Les jeunes sont à plaindre...

    3
    Jeudi 25 Octobre à 10:56

    C'est vrai que la montée des nationalismes, le je-m’en-foutisme des uns et des autres n'annoncent rien de bon. Mais où seront-nous en 2050 ? Vraisemblablement nous ne verrons rien car à force de mentir quant au climat, continuer à sur-abuser de pesticides, rouler bagnole quand on peut faire autrement, nous aurons déjà disparu. Ça fait plus de 20 ans que les scientifiques parlent sans être écoutés. Ce n'est pas avec l'équipe de branquignoles au pouvoir (sans compter ceux des pays voisins) que la face du monde changera.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :